Cette année, nous ferons l’école à la maison!

Un texte de notre collaboratrice Mélissa Plante

L’année scolaire 2017-2018 sera notre première année d’école maison. Je suis convaincue qu’une éducation à leur rythme conviendra mieux à mes enfants. La vitesse à laquelle la matière est donnée à l’école n’est pas convenable pour tous nos jeunes.

Une décision s’impose lorsque, plusieurs fois durant l’année, tes enfants sont découragés, te répètent souvent que l’école est trop difficile, et ce malgré les efforts effectués. Voir tes enfants qui manquent de confiance et d’estime, les entendre te demander quand ils pourront arrêter l’école, c’est dur pour des parents.

À la fin juin, lorsque nous avons pris la décision que nos enfants ne retourneraient pas à l’école, nous savions que c’était un beau gros défi, autant sur le plan académique, que sur les plans personnel et financier.

J’ai passé plus d’un mois à faire des recherches sur les lois qui entourent l’école maison. Je me suis aussi informée autour de moi concernant ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire. Comment monter son plan de scolarisation? Quoi prendre comme manuels scolaires? Quelle matière enseigner? Etc.

unnamed-1

Je me suis entourée de gens, comme d’une orthopédagogue qui a de l’expérience avec les jeunes en difficulté. Je nous ai inscrits à plusieurs groupes de soutien pour la socialisation des enfants, pour faire des activités en groupe avec des jeunes qui vivent l’école maison comme nous.

Lors de notre rencontre avec l’orthopédagogue, elle évaluera les difficultés de mes enfants et je pourrai leur enseigner la matière à partir d’où ils sont rendus.

L’un des avantages de faire l’école maison est que nous allons travailler sur des projets que les enfants aiment. Ils auront donc la motivation de faire le travail demandé, puisqu’ils en auront choisi eux-mêmes le sujet.

Il est certain que sur le plan financier, il y a certaines modifications à apporter. J’ai heureusement la chance d’être à mon compte; il est donc possible pour moi de m’organiser tout en conservant ma source de revenus.

unnamed-2.jpg

J’anticipe l’année scolaire positivement, car mes enfants ont retrouvé le goût d’apprendre.

Ils m’ont dit que c’était la première fois de leur vie qu’ils avaient hâte de débuter l’école. Mon cœur de mère a alors été comblé de bonheur; cette phase m’a prouvé que nous avions pris la bonne décision!

Suivez Famille à bord sur Facebook! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s