Je te choisirai toujours pour être le père de mes enfants

Un texte de notre collaboratrice Geneviève Saindon-L’Écuyer

Je ne te connaissais pas encore en tant que père, je savais qui tu étais en tant qu’amoureux et en tant qu’homme, mais pas en tant que père, et maintenant, te voilà jouant ce rôle comme s’il t’avait appartenu toute ta vie. Tu as enfilé ce costume comme le font les plus grands de ce monde, c’est-à-dire avec amour, tendresse et respect.  T’es devenu l’un des principaux acteurs dans la vie d’un tout p’tit bonhomme et c’est beau de vous voir jouer ensemble.

J’admire chacune des choses que tu fais au quotidien qui ne sont pour toi que la « norme », mais que certains ne se donnent même pas la peine d’accomplir. Tu me traites comme ton égale, tu comprends qu’élever un enfant c’est un travail d’équipe et non seulement celui d’une mère. Parce que devenir père, ce n’est pas nécessairement  un choix, mais devenir un bon père, oui!

unnamed-1

Toutes les fois où tu fais rire notre fils, tu me fais rire aussi, toutes les fois où tu lui dis que tu l’aimes ou que tu le prends dans tes bras, c’est comme si tu le faisais pour moi aussi.  L’amour que tu lui offres, c’est de l’amour que tu donnes à notre famille. Tu nous aides à grandir et à nous épanouir dans cette vie qu’on apprivoise jour après jour. Cette vie que je choisirais encore et encore. C’est comme un p’tit cocon douillet que tu entoures avec ta force tranquille sur laquelle tu me donnes le droit de m’appuyer quand j’suis fatiguée ou que je doute de moi. Tu as fait de notre maison plus qu’un simple endroit où vivre, tu as fait de notre maison un foyer, un repère chaleureux ou je me sens bien comme nulle part ailleurs.

Tu m’as aidée à passer à travers mes quelques moments d’angoisse et de peine en me répétant que rien ne pouvait remplacer l’amour d’une mère, mais je crois plutôt que rien ne peut remplacer l’amour tout court. Les enfants ont seulement besoin d’être aimés, peu importe qui les aime, et moi je peux te dire qu’il y a assez d’amour dans notre maison pour en élever une douzaine. Aujourd’hui, avec mes yeux de mère et mon cœur d’amoureuse, je te demande de devenir à nouveau le père de mes enfants, parce que je ne pourrai jamais choisir un meilleur partenaire pour vivre cette grande aventure avec moi.

Suivez Famille à bord sur Facebook!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s