L’arrière-grand-père merveilleux que mes enfants ont la chance d’avoir

Un texte de notre collaboratrice Audrey DC

Je partage ma vie avec mon conjoint, le papa de mes deux enfants, depuis plus de six ans. Je crois qu’une des choses les plus merveilleuses qui me soit arrivé depuis que nous sommes ensemble, c’est que j’ai trouvé une deuxième famille.

J’adore chaque personne qui compose sa famille et aujourd’hui, je voudrais vous présenter quelqu’un qui a pris une place de choix dans mon coeur.

C’est le grand-père de mon conjoint (et arrière-grand-père de mes enfants), Jean-Paul, un homme sans égal. Il faut savoir tout d’abord que Jean-Paul a aimé passionnément dans sa vie. Il a vécu une histoire d’amour comme on en voit dans les films.

Il a passé plus de cinquante ans avec Claudette, jusqu’à ce qu’elle décède il y a 4 ans, après avoir vécu plus de dix ans avec une condition de santé plus que précaire. Jean-Paul a été à son chevet pendant toutes ces années, et il aurait continué à en prendre soin pour la garder à ses côtés.

Lorsqu’elle est décédée, il a été démoli, bien sûr. J’ose prétendre que mon conjoint et moi lui avons apporté un peu de réconfort suite à cette lourde perte, tout comme chaque personne de sa famille. Il a aimé sa famille aussi fort qu’il a pu aimer sa femme, et sa famille lui a rendu la pareille dans ces moments difficiles.

Nous l’avons aidé par notre présence dans sa vie, mais aussi grâce à nos enfants. Jean-Paul les adore, tout simplement. Je crois que la naissance de ma petite Charlie lui a insufflé un nouveau souffle. Charlie l’adore en retour et le traîne partout en le tenant avec sa petite main. Mon petit Nathan est encore trop jeune pour avoir développé une relation aussi complexe avec lui, mais juste de voir le visage de son « grand-papa » suffit pour qu’apparaisse un grand sourire.

Dimanche dernier, Jean-Paul a amené Charlie se promener dans le Vieux-Montréal. À leur retour, il ne tarissait plus d’éloges à propos de «sa fille », qui a marché toute la journée, du haut de ses deux ans. Il était si enthousiaste d’avoir fait une balade à cheval, d’avoir pris le métro avec elle et d’avoir été manger dans un resto chic, que j’en avais les yeux pleins d’eau. Ce sont des moments si précieux.

unnamed

Je remercie la vie d’avoir mis cet homme sur notre route et j’espère que nous aurons la chance de l’avoir encore plusieurs années à nos côtés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s