Comment survivre à ton retour au travail suite à ton congé de maternité

Un texte de notre collaboratrice Audrey DC

Il y a trois semaines maintenant que j’ai recommencé le travail. J’ai un peu de difficulté à savoir comment je me sens. Je suis envahie par tellement de sentiments contradictoires. Je me sens engloutie dans une routine si éloignée de ce qui était devenu mon quotidien (maman à la maison avec deux enfants). J’ai dû mettre en place des trucs pour survivre à ce retour et je voudrais vous les partager.

1. Préparez votre retour: appelez votre patron, votre chef de service ou votre gérant pour voir avec lui s’il y a eu des changements majeurs qu’il faudrait que vous sachiez. Faites-lui un bref rappel que ça fait X temps que vous n’avez pas travailler et que vous allez avoir besoin d’un peu de support pour retomber dans vos souliers.

2. Trouvez un milieu de garde qui vous permet d’avoir la tête tranquille. Quelques mois avant votre retour, commencez les recherches. Choisissez-le soigneusement selon vos valeurs et assurez-vous d’avoir pleinement confiance en la personne qui prendra soin de vos enfants. C’est important que vous les sachiez en sécurité lorsque vous êtes au travail pour pouvoir vous y consacrer pleinement (même si vous continuerez à penser à eux la majorité du temps). J’ai la chance d’avoir trouvé la perle rare et c’est tellement rassurant.

3. Si vous avez un conjoint, ayez une discussion avec lui sur ce que ça implique comme changements au niveau de la routine. Ne faites pas tout toute seule. Vous travaillez maintenant, alors il serait absurde que 100% des tâches vous incombent (même si dans les faits c’était aussi absurde que ce soit le cas quand vous étiez en « congé » de maternité).

4. Faites preuve d’organisation: planifiez le linge des enfants, le vôtre, le sac à couches et les lunch la veille. Ça vous prendra quelques minutes et ça vous évitera d’être à la course le matin. Questionnez votre milieu de garde pour savoir s’ils peuvent offrir le déjeuner moyennant quelques dollars de plus (ou rien du tout comme la mienne). Mes enfants n’ont pas faim en se levant et ça m’évite de les réveiller aux aurores. C’est aussi beaucoup plus rapide de les préparer. Profitez de la fin de semaine pour faire des repas à l’avance, question d’également moins courir à la fin de votre journée de travail.

5. Tracez une ligne entre votre vie de famille et votre emploi. Ramenez le moins de travail possible à la maison et mettez vos limites au travail. Dans la mesure du possible, évitez de faire une tonne d’heures supplémentaires. La dernière chose qu’on souhaite, c’est d’être surmenée après quelques semaines.

6. Soyez indulgente envers vous-mêmes. Vous ne vous sentirez probablement pas aussi compétente et performante qu’avant votre départ. Certaines choses ont changé et vous en avez oublié d’autres. Après tout, on dit souvent à la blague qu’on perd la moitié de notre cerveau en accouchant. Pour ma part, j’ai souvent l’impression d’avoir développé un TDAH et d’avoir un trouble du langage.

7. Acceptez aussi que votre maison soit un peu moins propre et votre malle à linges, un peu plus pleine. Profitez, encore une fois dans la mesure du possible, des moments chez vous pour être avec vos enfants et vous reposer. Acceptez d’être imparfaite et prenez soin de vous.

Ces trucs peuvent paraitre dérisoires, mais ils me permettent de préserver ma santé mentale. Je dois me faire fréquemment des rappels pour les respecter. J’espère qu’ils vous aideront à mieux vivre votre retour. Bonne chance!

Et vous, comment vous êtes vous sentie lors de votre retour au boulot?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s